Accueil Actualité Togo : Contre le COVID-19, ces jeunes entrepreneurs innovent

Togo : Contre le COVID-19, ces jeunes entrepreneurs innovent

132
0

Les initiatives pour venir à bout de la pandémie qui sévit actuellement dans le monde entier, se succèdent.

Au Togo, un pays également touchée par le Covid19, chercheurs, ingénieurs et jeunes entrepreneurs de tous les secteurs, essaient tant bien que mal d’apporter des solutions pouvant éviter à leur pays le pire.

C’est dans cette optique que l’incubateur des jeunes « Nunya Lab », met en oeuvre une panoplie de projets. Ce hub de créativité des jeunes togolais, a créé une plateforme d’autodiagnostic qui est une application mobile, installable sur Android, pouvant permettre à la population de s’auto-tester depuis chez elle. A l’aide des réponses aux questions, l’application signale le cas et les contacts directement au Ministère de la Santé et/ou de la sécurité avec possibilité de localiser le patient par son Identifiant téléphone. Cette plateforme développée par certains des jeunes de Nunya Lab et est disponible sur l’adresse : http://covid19.smspro.tg .

Aussi, ont-ils pensé aux togolais ne disposant pas d’un téléphone Android, donc ne pouvant pas utiliser l’application, ou ne comprenant pas la langue française, en initiant un système d’auto-diagnostic par voix (audio) dans quelques langues locales (Kabyè, Ewe), utilisable avec le système USSD, (donc une utilisation directe quel que soit le téléphone).

Parmi les solutions innovantes aux problématiques auxquelles font face les populations togolaises en cette période de crise sanitaire, ces jeunes entrepreneurs, proposent une plateforme d’entraide et de troc des produits de première nécessité. «Que cette pandémie se répande au Togo ou pas, que le confinement des gens soient renforcés ou pas, il va se poser une situation d’urgence en matière d’accès aux produits alimentaires et à des compétences ou autres besoins de première nécessité » justifient les concepteurs de cette plateforme.

Ainsi, la population pourra-t-elle à travers la plateforme, s’échanger (ou troquer) des biens ou services et s’auto-livrer. «Une fois que quelqu’un publie un besoin ou un produit ou service recherché ou disponible tous ceux qui sont sur la plateforme reçoivent automatiquement la notification et un système de livraison sécurisé est mis en action » rassurent- ils.

La plateforme est déjà développée et accessible sur https:// www.dolli-app.com

Ce centre d’inventivité et d’innovation proche du Klab rwandais, a également pensé au secteur de la santé, en première ligne au front contre le Covid19. Des visières de protection suivant la norme ISO838, ont ainsi été développées par un jeune  entrepreneur de Nunya Lab en collaboration avec EcoTec Lab, l’ENSI et l’Université de Lomé. Destinées au personnel médical et infirmier en priorité, les visières de protection du visage constituent une première barrière contre les projections biologiques (salives, éternuements…).

Elles remplacent valablement les masques dans les conditions de pénuries actuelles et peuvent également être utilisées au-dessus d’un masque classique dans les centres hospitaliers et dans les pharmacies, renforçant ainsi les mesures de protection contre le COVID-19. «Ces visières ont été produits suivant des normes internationales, plus précisément la norme ISO838. La capacité de production actuelle de l’équipe est de 30 visières par jour », précisent les responsables de Nunya Lab.

Toujours pour accompagner le secteur de la santé, ils ont développé des Systèmes mécaniques d’aide à la respiration suivant le modèle OXYGEN, utilisé pour gérer les patients en souffrance respiratoire. «L’un des symptômes du COVID- 19, en phase aggravée étant la détresse respiratoire, il est important d’équiper les centres médicaux d’unité d’assistance respiratoire dans le cas où ils reçoivent des patients contaminés présentant de graves symptômes », affirment-ils.

L’équipe qui a travaillé sur le projet est constitué de jeunes de Nunya Lab, d’un médecin, d’un ingénieur mécanique de l’ENSI et d’un concepteur en recherche et développement 3D de EcoTec Lab. Pour l’instant, cette équipe a la capacité de produire un respirateur par semaine.

Rappelons que tous ces projets ont été réalisés grâce aux appuis financier et technique du Programme des Nations Unies (Pnud) au Togo, du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (Faiej) et à l’incubateur rwandais Klab.

Avec l’UNION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here