MaBEST : Sur 210 visiteurs, seuls 15, 6% consomment des fruits et légumes

Le rapport des activités et des dépistages qui ont meublé la 02ème édition du Marché du Bien Être de la Santé (MaBEST) tenue du 04 au 08 juillet dernier , sur le terrain de foot du quartier Totsi à Lomé a été publié hier mercredi.

À en croire le Directeur du Marché, Gadiel Tsonyadi les activités de la deuxième édition se sont bien déroulées et auprès de 210 visiteurs, seuls 15,6% consomment réellement les 05 portions de fruits et légumes tel que le recommande l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

On enregistre plus de 300 personnes qui ont pris part à la communication et au niveau des stands en moyenne 500 visiteurs ont été  notés par jour.

En ce qui concerne les dépistages , ils sont portés sur le diabète , l’hypertension artérielle, le surpoids et l’obésité et au total , 624 personnes ont bénéficié de tests de dépistage de la part de l’ONG VISA.

Parmi celles-ci 114 sont diabétiques et 210 hypertendues.

Outre ces dépistages 31 poches de sang ont été collectées par le Centre Nationale de Transfusion Sanguine (CNTS) , 7000 journaux de Santé –Education et 1000 prospectus d’information et d’éducation sur le diabète ont été distribués gratuitement et 475 ont bénéficié de consultations médicales et de conseils divers en nutrition et en mode de vie saine.

La rencontre a permis aux visiteurs de renforcer leurs connaissances sur l’importance nutritionnelle et thérapeutique des aliments des fruits, des légumes et des épices.

Et d’ajouter «  la rencontre a permis de découvrir que la population ignore beaucoup de choses sur son état de santé de meme que sur la manière dont il faut se nourrir pour jouir d’une bonne santé. Toutefois , nombreux sont ceux qui étaient en quête des informations pour protéger leur santé »

Et de conclure « En ce qui concerne la pratique du sport, 75,7% le font. Ce sondage a également porté sur le sommeil et a révélé que 69,04% des personnes dorment bien mais nombreux sont ceux qui ne font plus la sieste »

Le Docteur Damien Kouvahey a indiqué qu’il reste du chemin à faire dans la prévention et la lutte contre les Maladies Non Transmissibles (MNT).

Il a convié les populations à la pratique du sport et à 08 heures de sommeil par nuit.

« La Pratique du sport réduirait de 60 à 70% le cancer du sein et nous devons passer le tiers de notre vie à dormir » a-t-il confié.

Pour information la troisième édition aura lieu au premier trimestre de 2019.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents