Accueil Actualité Togo/ PDRI-MO : Le Système d’irrigation goutte-à-goutte bientôt expérimenté à Djarkpanga

Togo/ PDRI-MO : Le Système d’irrigation goutte-à-goutte bientôt expérimenté à Djarkpanga

132
0

Le  ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, par le truchement du Projet de développement rural intégré de la plaine de Mô (PDRI-MO), par un avis public de renseignement de prix veut se donner une idée du coût de l’exécution de travaux d’installation du réseau pilote d’irrigation goutte-à-goutte sur deux parcelles dans la ZAAP (Zones d’aménagement agricoles planifiées) de la plaine de Mô, dans la région de Kara. Apprend-on de nos confrères de l’Union.

Selon la même source, ces travaux seront exécutés à Kagna et à Léguédè, dans la préfecture de Djarkpanga. Le délai d’exécution des travaux est de deux (2) mois après la notification de l’ordre de service.

Estimé à 15, 542 milliards de F CFA, sur financement conjoint de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et de la Banque islamique de développement (BID), le Projet de développement rural intégré de la plaine de Mô (PDRI-Mô) est l’un des principaux projets du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA).

LIRE AUSSI: Togo : Des cultures fruitières dans la région des savanes, Daniel AGBLEVON y croit

Son exécution est étalé sur 6 ans et se repose sur 5 composantes techniques : les études, le contrôle et la surveillance des travaux, la structuration des organisations villageoises, le développement durable de l’agriculture, le renforcement des infrastructures rurales ainsi que des mesures environnementales et sociales.

Ce projet a pour urgence de valoriser les ressources naturelles, d’ améliorer le niveau de vie de la population de cette plaine d’une facon  absolue et incontestable.

Cette plaine de 1.000km² est coincée dans une région au relief très accidenté du Togo à la frontière avec le Ghana voisin où la devise ghanéenne le Cedis côtoie le franc Cfa officiellement usité au Togo, fait constater Chine nouvelle.

 A la faveur du projet, des infrastructures scolaires et sanitaires à électrification à l’énergie solaire sont annoncées avec également la mise en oeuvre de divers Plans d’actions villageois, le renforcement des capacités de près 150 organisations professionnelles de base et la création de zones d’aménagement agricoles planifiées.

Le projet inclut également de nouvelles itinéraires techniques de production avec des pistes rurales pour désenclaver la plaine de Mô et desservir au moins 75% des producteurs agricoles. En perspective, pointe l’agence Chine nouvelle, on indique une augmentation de plus de 20% des revenus des producteurs grâce à l’amélioration des conditions de commercialisation des productions agricoles et l’ouverture sur de nouveaux marchés.

Avec Union

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here