Accueil Actualité La 18e édition des JSIL se tiendra du 08 au 13 octobre...

La 18e édition des JSIL se tiendra du 08 au 13 octobre prochain à l’Université de Lomé

779
0

La 18e édition des Journées Scientifiques Internationales de Lomé (JSIL-2018) se tiendra du 08 au 13 octobre prochains , sur le campus universitaire sous le thème « l’Afrique face aux ODD : quelles recherche et innovation pour un développement durable ? ».

À en croire les organisateurs ces assises visent à montrer comment la recherche peut contribuer à l’atteinte des ODD en Afrique à l’horizon 2030. L’occasion permettra aux acteurs universitaires d’abord, de présenter les résultats de leurs travaux et par la suite, d’échanger avec d’autres acteurs du développement, dans le but de diriger les actions dans le sens du développement durable.

Organisé chaque deux ans, les journées Scientifiques Internationales sont des manifestations de haut niveau placées sur des thématiques particulières, importantes et d’actualité.

Pour cette édition, la 18e du genre, l’Université a fait le choix de parler de la recherche et de l’innovation dans l’atteinte des objectifs du développement durable.

Les objectifs assignés à cette manifestation sont de plusieurs ordres. Il s’agit de permettre aux chercheurs de présenter les résultats de leurs travaux, d’offrir un cadre de discussion, de réflexion et de concertation pour des échanges fructueux entre chercheurs venant des disciplines et d’horizons diver

«  Le monde s’est fixé un objectif, celui d’atteindre le développement durable. De ce fait, l’implication des acteurs universitaires est d’une importance capitale par rapport à la diversité des domaines qui concourent à ce développement. » A précisé Essohal Batchana, le Directeur de la Recherche et l’Innovation . »

Et de poursuivre « L’implication des acteurs universitaires est d’une importance capitale par rapport à la diversité des domaines qui concourent à ce développement. Le cadre thématique de ces journées scientifiques internationales est à cet effet, ouvert et  ,n’exclut aucune la recherche universitaire. »

En d’autres termes, il implique des chercheurs en sciences fondamentales comme en sciences appliquées, médicales, économiques juridiques, politiques sociales humaines, lettres, langues, les acteurs de développement tels que les industriels, les politiques, afin de relier la recherche universitaire au développement durable en Afrique.

«  Notre role, c’est de faire le point de ce que les universitaires ont fait , devraient faire ou sont en train de faire pour que ces objectifs soient atteints. Ce qui aboutira à des résulats qui seront portés à la connaissance des décideurs avec  qui nous espérons entreprendre des discussions allant dans ce sens » a-t-il conclu.

Pour information, la rencontre internationale attend d’accueillir 1409 participants venus de plusieurs pays du monde entier.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here